Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La Résistance comme mouvement social

Résumé : La Résistance comme mouvement social » : le sujet ainsi posé contient une part d’anachronisme. Telle qu’elle s’est répandue depuis les années 1980, l’expression de « mouvement social » tend à désigner une mobilisation collective contestataire. Mais, durant l’entre-deux-guerres, l’expression de « mouvement social » prise globalement est revendiquée à la fois par les conservateurs catholiques et les laïques progressistes. Elle signale un engagement militant indépendant des organisations politiques et syndicales, ou du moins ne s’y réduisant pas. Dans la même période, le terme évolue : des organisations se créent sous le nom de « mouvement ». Le choix de ce mot procède d’un double refus, ceux du terme de « parti » comme de l’appellation vieillissante de « ligue ». (Premier paragraphe du chapitre)
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03397615
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 8:59:01 PM
Last modification on : Monday, December 13, 2021 - 12:14:03 PM

Identifiers

Collections

Citation

Claire Andrieu. La Résistance comme mouvement social. Michel Pigenet; Danielle Tartakowsky. Histoire des mouvements sociaux en France : de 1814 à nos jours, Éditions La Découverte, pp.415 - 426, 2012, 9782707169853. ⟨hal-03397615⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles