Les représentations politiques des petits commerçants - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 1989

Les représentations politiques des petits commerçants

Abstract

A partir d'entretiens non directifs, ce rapport explore les représentations politiques d'une catégorie socio-professionnelle, celle du petit commerce de détail, indépendant et familial. Si ses effectifs, depuis la guerre, ont décliné (-25% entre 1954 et 1975), ils représentent encore, dans leur définition la plus extensive, celle qu'en proposait l'INSEE dans son précédent code des C.S.P., près de 900 000 actifs. On tentera de montrer que le terme de «petite bourgeoisie» reste pertinent pour les décrire, soulignant l'ambiguité d'un statut qui les exclut de la « bourgeoisie » parce qu'ils ne sont pas des « capitalistes », et de la « classe ouvrière » parce qu'ils ne sont pas des salariés. Et que c'est leur position de classe « moyenne », « petite bourgeoisie », intermédiaire, et vécue comme telle, qui structure leurs choix idéologiques et politiques. [Premier paragraphe]
Not file

Dates and versions

hal-03397554 , version 1 (22-10-2021)

Identifiers

Cite

Nonna Mayer. Les représentations politiques des petits commerçants. Marlène Abou-Chedid Nasr. Mentalités et représentations politiques : aspects de la recherche, Edires, pp.157 - 166, 1989, 2905095040. ⟨hal-03397554⟩
7 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More