Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Pas de chrysanthèmes pour les variables sociologiques

Résumé : Malgré l'impressionnante série de travaux qu'a produite la sociologie électorale française depuis vingt ans, nombreux sont ceux qui restent convaincus que l'âge, le sexe, la classe sociale ou la religion ont moins d'influence sur le vote que la nature et les règles de la consultation, les enjeux de la campagne, la personnalité des candidats ou les stratégies partisanes. Les revirements récents du corps électoral semblent aujourd'hui leur donner raison. [Premier paragraphe]
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03397518
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 8:43:54 PM
Last modification on : Monday, March 14, 2022 - 4:14:03 PM

Identifiers

Collections

Citation

Nonna Mayer. Pas de chrysanthèmes pour les variables sociologiques. Elisabeth Dupoirier; Gérard Grunberg. Mars 1986 : la drôle de défaite de la gauche, Presses Universitaires de France, pp.149 - 165, 1986, 9782130399148. ⟨hal-03397518⟩

Share

Metrics

Record views

29