Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La Chine depuis Mao : le refus de la démocratie par (et pour) le droit

Résumé : Depuis l'adoption d'une stratégie de "réformes et d'ouverture" lancée officiellement en 19787, l'expérience des dirigeants communistes a consisté à encadrer et contenir l'évolutions des principales institutions (Etat, parti, armée, pouvoir local) afin d'éviter tout processus de transition politique qui soit de type démocratique...
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03393962
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 4:11:23 AM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:42:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Stéphanie Balme. La Chine depuis Mao : le refus de la démocratie par (et pour) le droit. Javier Santiso. A la recherche de la démocratie, Centre de recherches internationales, pp.187 - 223, 2002. ⟨hal-03393962⟩

Share

Metrics

Record views

6