Skip to Main content Skip to Navigation
Books

La guerre civile en Algérie, 1990-1998

Résumé : Il s'agit bien d'une guerre civile, et celle-ci est politique et sociale plutôt que religieuse. Sous couvert du Djihad, les bandes armées se réclamant de l'islam cherchent à s'accaparer des positions de pouvoir et d'accumulation. Quant à l'armée, elle instrumentalise la violence pour maintenir son hégémonie et conforter sa légitimité, notamment internationale. Les deux camps sont des ennemis complémentaires. Et l'économie politique de la guerre civile s'inscrit dans la continuité de celle du beylicat ottoman, de la conquête et de l'occupation françaises, de la lutte de libération nationale. Les émirs du GIA ne sont-ils pas les héritiers des pirates de la course, des califes de la colonisation ou des « colonels » de la guerre de libération ?
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03393954
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 4:10:13 AM
Last modification on : Wednesday, October 27, 2021 - 4:17:10 PM

Identifiers

Collections

Citation

Luis Martinez. La guerre civile en Algérie, 1990-1998. Centre de recherches internationales; Éditions Karthala, pp.432, 1998, Recherches internationales. ⟨hal-03393954⟩

Share

Metrics

Record views

14