Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Crise de la puissance et désordre international

Résumé : On a probablement accordé trop de crédit à la puissance, tenant celle-ci pour indépendante des conjonctures, pour une évidence qui transcende l’histoire, qui s’impose dans tous les contextes. Le débat théorique a tourné, depuis la fin de la bipolarité et de la Guerre froide, autour des concepts de « superpuissance », « d’hyperpuissance », ou d’unipolarité. On n’a cependant pas été assez attentif à la crise qui frappait l’univers hobbésien et ses héritiers, Clausewitz, Weber, Carl Schmitt, Hans Morgenthau ou Kissinger : peut-être la puissance est-elle aujourd’hui attaquée dans son évidence même, partout où elle est utilisée comme principe d’action internationale, au-delà même des vicissitudes rencontrées par la première puissance mondiale elle-même. Dans le jeu post-bipolaire, la puissance devient peut-être impuissante…
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03393871
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 3:52:32 AM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:42:04 AM

Identifiers

Collections

Citation

Bertrand Badie. Crise de la puissance et désordre international. Construire un monde ? Mondialisation, pluralisme et universalisme, Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain, pp.217 - 223, 2007, 9782706819681. ⟨hal-03393871⟩

Share

Metrics

Record views

4