Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Penser la violence avec René Girard

Résumé : René Girard (1923-2015) occupe une place singulière dans le paysage de l'anthropologie contemporaine. Chartiste de formation, il intègre un poste d'assistant de français à l'université John-Hopkins de Baltimore. C'est au contact de l'analyse littéraire qu'il élabore sa théorie mimétique. Celle-ci sera développé tout au long de son œuvre et de sa carrière qu'il poursuivra aux États-Unis comme professeur à l'université de Stanford. Parce que, selon Girard, l'imitation définit l'homme, la théorie mimétique acquiert le statut d'une anthropologie : elle offre une explication universelle à l'origine des sociétés, à la condition humaine et, plus généralement, à de nombreux phénomènes contemporains...
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03393849
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 22, 2021 - 3:49:00 AM
Last modification on : Saturday, October 23, 2021 - 4:03:49 AM

Identifiers

Citation

Xavier Crettiez. Penser la violence avec René Girard. Guillaume Devin; Guillaume Devin; Michel Hasting. 10 concepts d’anthropologie en science politique, CNRS Éditions, pp.219 - 241, 2018, 9782271095312. ⟨hal-03393849⟩

Share

Metrics

Record views

6