Les grandes vagues migratoires en France - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue des Deux Mondes Year : 2016

Les grandes vagues migratoires en France

(1)
1

Abstract

La France est le plus ancien pays d’immigration en Europe, car, frappée plus tôt que ses voisins européens par le déclin démographique à un moment d’expansion industrielle, elle a eu recours à l’immigration dès la seconde moitié du XIX siècle. Il s’est agi d’une immigration de voisinage, puis du recours à la main-d’œuvre coloniale et enfin de flux récents provenant de la globalisation des migrations. Certaines nationalités ont particulièrement alimenté l’immigration en France : les Belges, les Allemands, les Italiens, les Portugais et les Algériens, rejoints en nombre par les Marocains. Ces flux ont tantôt été encouragés tantôt dissuadés au fil des tendances des politiques migratoires, françaises et européennes. En revanche, l’émigration française vers l’étranger est restée faible, du fait…
Not file

Dates and versions

hal-03393428 , version 1 (21-10-2021)

Identifiers

Cite

Catherine Wihtol de Wenden. Les grandes vagues migratoires en France. Revue des Deux Mondes, 2016, juin 2016, pp.99 - 107. ⟨hal-03393428⟩
12 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More