L’autocéphalie revisitée : les quêtes d’indépendance ecclésiastique dans les espaces soviétique et post-soviétique - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2021

L’autocéphalie revisitée : les quêtes d’indépendance ecclésiastique dans les espaces soviétique et post-soviétique

(1)
1

Abstract

In the Soviet Union the processes of ecclesiastical independence were embedded in a threefold context: forced secularization by the atheist state, relations between nations within the Soviet Empire, and geopolitical antagonism between East and West. After the fall of the Soviet Union, territorial changes, increased competition between the patriarchates of Moscow and Constantinople, as well as new relations between the Russian Orthodox Church and the State, revived both the processes of autonomization and the affirmation of Moscow’s sovereignty over the patriarchate of Constantinople. Autocephaly has increasingly become a notion reinterpreted according to political circumstances, by politicians and by religious leaders alike. The churches were unable to reach a consensus before the Pan-Orthodox Council of Crete in June 2016. And it is partly the vagueness of the legal definition of the term that has caused the proliferation of self-proclaimed autocephalies.
Dans l’espace soviétique, les processus d’indépendance ecclésiastique s’inscrivent dans un triple contexte : la sécularisation forcée orchestrée par l’État athée, les relations entre les nations au sein de l’Empire soviétique et l’antagonisme géopolitique entre Est et Ouest. Après la chute de l’Union soviétique, les évolutions territoriales, la concurrence accrue entre les patriarcats de Moscou et de Constantinople, ainsi que les relations nouvelles entre l’Église orthodoxe russe et l’État ont relancé tant les processus d’autonomisation que l’affirmation de la souveraineté moscovite face au patriarcat de Constantinople. L’autocéphalie est de plus en plus devenue une notion réinterprétée au gré des conjonctures politiques, par les politiques comme par les religieux. Les Églises n’ont pas pu trouver de consensus avant le concile panorthodoxe de Crète en juin 2016. Et c’est en partie l’imprécision de la définition juridique du terme qui a provoqué l’inflation des autocéphalies auto-proclamées.

Dates and versions

hal-03393367 , version 1 (21-10-2021)

Identifiers

Cite

Kathy Rousselet. L’autocéphalie revisitée : les quêtes d’indépendance ecclésiastique dans les espaces soviétique et post-soviétique. Marie-Hélène Blanchet; Frédéric Gabriel. Autocéphalies. L’exercice de l’indépendance dans les Églises slaves orientales (IXe-XXIe siècle), Ecole française de Rome, pp.495 - 520, 2021, 9782728314539. ⟨10.4000/books.efr.10643⟩. ⟨hal-03393367⟩
8 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More