Les élections locales du 30 mars 2014 en Turquie : un scrutin entre national et local - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Pôle Sud - Revue de science politique de l'Europe méridionale Year : 2014

Les élections locales du 30 mars 2014 en Turquie : un scrutin entre national et local

(1)
1

Abstract

Les élections locales du 30 mars 2014 ont été largement considérées comme un scrutin national. En effet, d’importants enjeux nationaux y ont été projetés à la fois par la majorité des observateurs et par de nombreux acteurs politiques : il s’agissait de la première consultation électorale depuis trois ans – ce qui constitue une longue période sans scrutin pour la temporalité politique turque. Surtout, il s’agissait de la première consultation électorale depuis deux épisodes politiques majeurs qui ont fortement ébranlé la popularité de l’AKP (Adalet ve Kalkinma Partisi, Parti de la Justice et du Développement) au pouvoir depuis 2002 : d’une part, la contestation de Gezi née au printemps 2013 ; d’autre part, les scandales de corruption rythmés par « fuites » régulières d’enregistrements sonores à partir de décembre 2013 sur les réseaux sociaux, compromettants pour le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan et son entourage, les accusant de corruption, de marchés publics truqués, de pressions exercées sur la justice ou sur les médias...
Fichier principal
Vignette du fichier
2014-massicard-les-elections-locales-du-30-mars-2014-en-turquie.pdf (788.03 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03393319 , version 1 (21-10-2021)

Identifiers

Cite

Elise Massicard. Les élections locales du 30 mars 2014 en Turquie : un scrutin entre national et local. Pôle Sud - Revue de science politique de l'Europe méridionale, 2014, 2 (41), pp.195 - 202. ⟨10.3917/psud.041.0195⟩. ⟨hal-03393319⟩
13 View
17 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More