HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

"L’européanisation sans l’Union européenne" : Penser le changement des politiques militaires

Résumé : Ce numéro spécial rend un hommage scientifique à Bastien Irondelle (1973-2013), étudiant puis doctorant, post-doctorant, chercheur et professeur à Sciences Po Paris et au Centre de recherches internationales (CERI). Interrogeant l’effet de l’Europe sur la politique militaire française, B. Irondelle (2003) apporte une contribution fondamentale aux études européennes par sa thèse majeure de l’« européanisation sans l’Union européenne ». Il démontre que l’européanisation n’est ni un alibi ni une illusion mais a bien eu un effet essentiel sur La réforme des armées en France (Irondelle, 2011) qui aboutit à la fin de la conscription en 1996. Cette thèse est importante tant pour les études de sécurité que, plus généralement, pour les études européennes. Pour les études européennes, parce que B. Irondelle reprend la littérature sur cette notion et en propose une application précise (contrairement aux divers usages et mésusages que connaît ce concept), novatrice et contre-intuitive par rapport à la littérature existante en l’utilisant sur une politique alors peu étudiée – la politique militaire, incluant les politiques de défense et d’armement. En effet, c’est là sa contribution par rapport aux études de sécurité : l’auteur commence par montrer pourquoi l’européanisation semble a priori ne pas être une approche pertinente pour comprendre l’évolution des politiques nationales en la matière. L’Union européenne (UE) ne dispose alors pas de prérogatives institutionnelle et juridique dans le domaine de la sécurité et de la défense pour façonner les politiques nationales. De plus, la France a, par son héritage gaullien, la politique militaire la plus nationaliste au sein de l’UE (Gordon, 1993). Pour ces deux raisons, l’européanisation est un very unlikely suspect pour expliquer les changements nationaux. C’est pourtant ce que l’auteur démontre, notamment dans son article de 2003. [Premier paragraphe]
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03393311
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 21, 2021 - 10:10:12 PM
Last modification on : Tuesday, April 12, 2022 - 4:12:03 PM

Identifiers

Collections

Citation

Samuel B.H. Faure, Catherine Hoeffler. "L’européanisation sans l’Union européenne" : Penser le changement des politiques militaires. Politique européenne, l'Harmattan, 2015, 2 (48), pp.8 - 27. ⟨10.3917/poeu.048.0008⟩. ⟨hal-03393311⟩

Share

Metrics

Record views

12