Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les différentes routes de l'intégration sur une nouvelle terre d'immigration

Résumé : L’État belge est aujourd’hui confronté à la gestion d’un double phénomène migratoire. D’une part, malgré l’arrêt officiel de toute nouvelle immigration de travailleurs étrangers depuis 1974, le pays reste soumis à des flux migratoires importants. Au sein de ceux-ci, le profil de la population a fortement évolué depuis les premières vagues migratoires. Surtout, l’immigration qui était dans un premier temps conjoncturelle est devenue structurelle et la Belgique est devenue « terre d’immigration » (partie 1). D’autre part, les autorités politiques doivent également prendre en compte le phénomène de l’« après-migration » car les populations issues de vagues migratoires antérieures sont maintenant implantées de manière définitive et permanente. Ainsi, l’établissement des immigrés et de leurs descendants a fortement contribué à diversifier la société belge, déjà très clivée, et leur présence définitive a conduit à la mise en place de politiques d’intégration différenciées selon les entités fédérées (partie 2). Le petit État qu’est la Belgique, au croisement de l’Europe, avec toutes ses divisions et ses mutations, ressemble de plus en plus à une mosaïque de peuples.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03393212
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 21, 2021 - 9:47:06 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:42:04 AM

File

oute1-040-0333.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Collections

Citation

Catherine Xhardez. Les différentes routes de l'intégration sur une nouvelle terre d'immigration. Outre-terre. Revue européenne de géopolitique, Ghazipur Publications, 2014, 3 (40), pp.333 - 343. ⟨10.3917/oute1.040.0333⟩. ⟨hal-03393212⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles