L’inscription du patrimoine culturel au mandat d’une opération de paix - Archive ouverte HAL Access content directly
Other Publications Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP) Year : 2014

L’inscription du patrimoine culturel au mandat d’une opération de paix

(1)
1

Abstract

La résolution 2100, qui prévoit le transfert d'autorité de la MISMA vers la MINUSMA le 25 avril 2013 est la première résolution à inclure la protection du patrimoine culturel dans le mandat d'une opération de paix. Considéré pendant longtemps comme un dommage collatéral des conflits, le patrimoine tend depuis près de deux décennies à en devenir la cible même « en tant qu'héritage du passé de l'Autre que l'on cherche à dégrader voire à nier». Expliquées par de nombreux auteurs comme le fruit du changement de nature des conflits, de plus en plus souvent intra-étatiques et inter-communautaires, les atteintes au patrimoine culturel ont marqué les 20ème et 21ème, du bombardement de la vieille ville de Dubrovnik aux Bouddhas de Bamiyan en passant par le sac du musée de Bagdad et la destruction des mausolées libyens en 2011...
Not file

Dates and versions

hal-03392882 , version 1 (21-10-2021)

Identifiers

Cite

Mathilde Leloup. L’inscription du patrimoine culturel au mandat d’une opération de paix. 2014. ⟨hal-03392882⟩
7 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More