L’irrésistible dérive présidentialiste et autoritaire en Turquie - Sciences Po Access content directly
Other Publications Orient XXI Year : 2016

L’irrésistible dérive présidentialiste et autoritaire en Turquie

Abstract

Le 4 mai 2016, après plusieurs semaines de tension dissimulée, Ahmet Davutoglu et Recep Tayyip Erdogan ont clarifié leurs relations et leur engagement au sommet de l’État. Le congrès extraordinaire du 22 mai officialisera le départ de Davutoglu qui cessera donc d’être premier ministre. Ce limogeage en forme de destitution est la confirmation du déclin du système politique parlementaire au profit d’un présidentialisme conforme aux ambitions d’Erdogan. Un déclin confirmé par la décision de priver de leur immunité parlementaire 148 députés, dont la quasi-totalité des élus du Parti démocratique des peuples (HDP), pro-kurde.
Not file

Dates and versions

hal-03392666 , version 1 (21-10-2021)

Identifiers

Cite

Bayram Balci. L’irrésistible dérive présidentialiste et autoritaire en Turquie : Départ d’Ahmet Davutoglu, arrivée de Binali Yildirim. 2016. ⟨hal-03392666⟩
7 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More