Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Other publications

La rébellion de la gauche non gouvernementale peut-elle finir par déstabiliser le gouvernement ? (Interview)

Résumé : Premier paragraphe : Atlantico : Olivier Besancenot, ex-porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), a déclaré hier sur LCI que "Aujourd'hui on est en droit d'attendre la colère des salariés, mais aussi la riposte de la gauche non-gouvernementale". La rébellion de la gauche non gouvernementale peut-elle finir par déstabiliser le gouvernement ? Vincent Tiberj : A priori non. Dans l’histoire des conflits au sein de la gauche, quand la gauche était au pouvoir, cela se solde très souvent par l’incapacité du mouvement social à peser durablement sur les politiques des gouvernements en place. C’était notamment le cas au moment du gouvernement Jospin.
Document type :
Other publications
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03392476
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 21, 2021 - 8:01:54 PM
Last modification on : Tuesday, September 27, 2022 - 1:25:58 PM

Identifiers

Collections

Citation

Vincent Tiberj. La rébellion de la gauche non gouvernementale peut-elle finir par déstabiliser le gouvernement ? (Interview). 2012. ⟨hal-03392476⟩

Share

Metrics

Record views

10