Evolution des taux d’activité en Europe pendant la Grande Récession : le rôle de la démographie et de la polarisation de l’emploi - Sciences Po Access content directly
Scientific Blog Post Year : 2017

Evolution des taux d’activité en Europe pendant la Grande Récession : le rôle de la démographie et de la polarisation de l’emploi

Abstract

In Europe as in the United States, employment fell considerably during the Great Recession. Moreover, over the last few decades, the labour markets in both regions have been reshaped by the forces of automation and globalization. However, the response of labour force participation to these changes has varied from country to country. One of the most significant developments in the US labour market over the past decade has been the decline in labour force participation. Between 2004 and 2013, the labour force participation rate for the group aged 25 to 54 fell by 2.6 percentage points (from 83.8% to 81.1%), a decline that has persisted well beyond the end of the Great Recession. In the EU-15, on the other hand, the participation rate for this age group increased by 2 percentage points during the same period (from 83.7% to 85.6%), despite low growth and the persistence of high levels of unemployment. [First paragraph]
En Europe comme aux Etats-Unis l’emploi a considérablement reculé pendant la Grande Récession. De plus, au cours des dernières décennies, les forces de l’automatisation et de la mondialisation ont bouleversé les marchés du travail dans les deux régions. Cependant, la réponse des taux d’activités à ces changements a varié d’un pays à l’autre. L’un des événements les plus importants sur le marché du travail aux Etats-Unis au cours de la dernière décennie a été le déclin de la population active. De 2004 à 2013, le taux d’activité des 25 à 54 ans a diminué de 2,6 points de pourcentage (passant de 83,8% à 81,1%) et cette baisse a persisté bien au-delà de la fin de la Grande Récession. A l’inverse, dans l’UE 15, le taux d’activité pour cette catégorie d’âge a augmenté de 2 points au cours de la même période (de 83,7% à 85,6%), malgré la faible croissance et la persistance d’un niveau élevé de chômage. [Premier paragraphe]
Fichier principal
Vignette du fichier
2017-allegre-verdugo-evolution-des-taux-d-activite-en-europe-pendant-la-grande-recession.pdf (175.38 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03392352 , version 1 (21-10-2021)

Identifiers

Cite

Guillaume Allegre, Gregory Verdugo. Evolution des taux d’activité en Europe pendant la Grande Récession : le rôle de la démographie et de la polarisation de l’emploi. 2017. ⟨hal-03392352⟩
22 View
5 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More