Les ombres d’Hiroshima : les Européens face aux armes nucléaires - Archive ouverte HAL Access content directly
Other Publications The Conversation Year : 2019

Les ombres d’Hiroshima : les Européens face aux armes nucléaires

Abstract

Le 6 août 1945, « une bombe de la taille d’un ballon de football » réduisait en cendres la ville d’Hiroshima. Trois jours plus tard, une seconde bombe frappait Nagasaki. Le 8 août, Albert Camus écrivait dans son éditorial de Combat: « le monde est ce qu’il est c’est-à-dire peu de chose. C’est ce que chacun sait depuis hier. » En 2016, le Général Bentégeat, ancien chef d’Etat Major des Armées, ne semblait pas dire autre chose lorsqu’il affirmait que « la mémoire d’Hiroshima est claire pour tout le monde. » Ce jugement semble toutefois prématuré dans la mesure où personne n’avait posé la question. 74 ans et plus de deux mille explosions atomiques après Hiroshima, que sait-on exactement ?
Not file

Dates and versions

hal-03392112 , version 1 (21-10-2021)

Identifiers

Cite

Benoît Pelopidas, Fabrício Fialho. Les ombres d’Hiroshima : les Européens face aux armes nucléaires. 2019. ⟨hal-03392112⟩
37 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More