Fairvesta d'un autre point de vue : Une réflexion sur ce que "soft law" veut dire - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2018

Fairvesta d'un autre point de vue : Une réflexion sur ce que "soft law" veut dire

(1)
1

Abstract

La confrontation de points de vue sur un même objet, lorsque ceux qui s'adonnent à cet exercice travaillent sur des disciplines différentes, est susceptible de conduire non seulement à la manifestation d'opinions divergentes quant à la façon d'appréhender l'objet en question mais aussi au risque que les opinions exprimées suggèrent que l'objet n'est pas nécessairement le même. L'étude de la soft law s'avère particulièrement pertinent pour le constater. La présente contribution s'emploie ainsi à proposer un point de vue extérieur à la façon dont la soft law est appréhendée en droit public français. L'ambition est modeste et la démarche ne consiste pas à proposer une analyse d'ensemble. Il s'agit plutôt de prendre pour point de départ un précédent considéré comme emblématique et de le déconstruire en montrant que la façon dont sont structurées les disciplines juridiques en France constitue une lentille déformante susceptible d'entraver la compréhension mutuelle de certains objets. (1er paragraphe)
Fichier principal
Vignette du fichier
Bismuth - 2018 - Soft Law - Fairvesta.pdf (211.18 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03269798 , version 1 (24-08-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Régis Bismuth. Fairvesta d'un autre point de vue : Une réflexion sur ce que "soft law" veut dire. Regards croisés sur la soft law en droit interne, européen et international, LGDJ, pp.253-262, 2018, Contextes, 9782275057231. ⟨hal-03269798⟩
48 View
1 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More