Pour une approche comparée du « nombre des fonctionnaires » : propositions à partir du cas des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Histoire & Mesure Year : 2021

Pour une approche comparée du « nombre des fonctionnaires » : propositions à partir du cas des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni

(1, 2)
1
2

Abstract

Steps Towards a Comparative Approach for Counting the “Number of Civil Servants” (France, United Kingdom and United States) | If quantifying is “agreeing and then measuring”, a major difficulty for those interested in the size of the public service in a particular country is that there are not always real conventions about what a “civil servant” actually is. Adding a long-term perspective further complicates the task since, depending on political configurations and the means available to statistical agencies, both conventions and measurement modalities vary over time. So much so that historians are unable to accurately quantify the evolution of the “number of civil servants” in a country. How, then, can we envisage a comparative approach to variations in this number across several countries? This research note proposes a way around this difficulty by quantifying an abstraction: the perception of changes in the “number of civil servants” in the United States, France and the United Kingdom. [Issue XXXV-2, 2020 published in june 2021]
Si quantifier c’est « convenir puis mesurer », une difficulté majeure se pose à qui s’intéresse au volume de la fonction publique dans un pays : il n’existe pas toujours de réelles conventions sur ce que serait un « fonctionnaire ». Ajouter une perspective de longue durée complique encore la tâche puisque, selon les configurations politiques et les moyens dont disposent les organismes statistiques, les conventions comme les modalités de mesure varient avec le temps. À tel point qu’il est possible d’affirmer aujourd’hui l’incapacité des historiennes et historiens à quantifier avec précision l’évolution du « nombre des fonctionnaires » dans un pays. Comment, dès lors, envisager une approche comparative des variations de ce nombre dans plusieurs pays ? L’objet de cette note de recherche est de proposer un contournement de cette difficulté à travers la quantification d’une abstraction : celle de la perception de l’évolution du « nombre des fonctionnaires » aux États-Unis, en France et au Royaume-Uni. [numéro XXXV-2, 2020, paru en juin 2021]
Not file

Dates and versions

hal-03260687 , version 1 (15-06-2021)

Identifiers

Cite

Émilien Ruiz. Pour une approche comparée du « nombre des fonctionnaires » : propositions à partir du cas des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni. Histoire & Mesure, 2021, XXXV (2), pp.133 - 170. ⟨10.4000/histoiremesure.13524⟩. ⟨hal-03260687⟩
51 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More