Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Faire l’histoire des États en comptant leurs fonctionnaires

Résumé : Introduction du dossier "Inquantifiables fonctions publiques ?". « Mesure » et « fonction publique » : pour qui lit régulièrement la presse généraliste ou les arguments de campagnes électorales, voilà deux termes qui semblent faits l’un pour l’autre. Cela procède notamment du fait que, parmi les nombreuses idées reçues sur le fonctionnement des États et de leurs administrations, le caractère forcément pléthorique du nombre des fonctionnaires occupe une place de choix dans les champs médiatique et politique. Le contraste est frappant entre, d’un côté, la multiplication d'arguments comparatifs (qu’ils soient simplement péremptoires ou véritablement manipulatoires) et, de l’autre, le faible nombre de travaux empiriques et comparatifs consacrés à l’histoire du développement des fonctions publiques. Cette introduction propose quelques hypothèses historiographiques pour expliquer ce décalage et expose quelques pistes pour tenter de le combler. [numéro XXXV-2, 2020, paru en juin 2021]
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03260686
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 15 juin 2021 - 10:19:27
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Émilien Ruiz. Faire l’histoire des États en comptant leurs fonctionnaires. Histoire & Mesure, EHESS, 2021, XXXV (2), pp.3 - 18. ⟨10.4000/histoiremesure.13499⟩. ⟨hal-03260686⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

22