Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

La cristallisation structuraliste : Préface à la correspondance entre Roman Jakobson et Claude Lévi-Strauss

Résumé : À Monique Lévi-Strauss. Les amoureux fervents et les savants austères, s’ils aiment également, comme l’assure le poète, les chats puissants et doux, n’auront peut-être pas à attendre leur mûre saison pour aimer tout autant ces deux savants ardents, amples et précis, dont nous publions ici la correspondance inédite. Car la science et la volupté, la formalisation et la poésie, les douceurs du mathème et les rigueurs du poème, se conjoignent dans leurs œuvres respectives avec la même force qu’elles les ont précipités l’un vers l’autre par ce qu’il faut bien appeler un coup de foudre, et elles les soutiendront dans une amitié qui ne s’achèvera qu’avec la mort. Le linguiste Roman Jakobson (1896-1984) et l'anthropologue Claude Lévi-Strauss (1908- 2009), ces deux grands sphinx des sciences sociales du XX e siècle, furent, plus que bien d’autres, des médiateurs entre l’abstraction de la science et l’expérience concrête. Ils ressemblent en cela précisément aux chats de Baudelaire, médiateurs entre le quotidien et le mystère, l’idéal et le réel, du moins si l’on en croit l’analyse que les deux amis eux-mêmes ont donnée du sonnet dans l’unique œuvre qu’ils ont signée de leurs deux noms.
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03216440
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 4 mai 2021 - 09:08:43
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Citation

Emmanuelle Loyer, Patrice Maniglier. La cristallisation structuraliste : Préface à la correspondance entre Roman Jakobson et Claude Lévi-Strauss. Claude Lévi-Strauss; Roman Jakobson. Correspondance, Editions Seuil, pp.9 - 46, 2018, 9782021220285. ⟨hal-03216440⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

31