Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

Militaires en résistances en France et en Europe

Résumé : Dans leur grande majorité, les hommes qui, en France et en Europe, combattirent l'occupant et ses auxiliaires pendant la Seconde Guerre mondiale ne furent pas des soldats de métier. Le respect de l’ordre et des traditions, l’obéissance stricte à la hiérarchie, la subordination au pouvoir politique dessinaient a priori tout un ensemble d’obstacles à l’entrée en résistance des professionnels du métier des armes. Cependant, le sens du sacrifice, le patriotisme, le courage, autant que la formation militaire constituaient des ressources inestimables dans la lutte armée, qu’elle se déployât au grand jour ou qu’elle s’organisât dans la nuit de la clandestinité. Cet ouvrage part de ce paradoxe pour examiner au plus près le parcours des militaires qui avaient opté pour le combat en résistance, depuis leur rébellion – spectaculaire ou à bas bruit – à leur adieu – ou non – aux armes. Il entend démontrer en quoi la résistance fut pour ces militaires une expérience hors du commun et exposer à quel degré les armées en furent affectées.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03205669
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, April 22, 2021 - 2:50:26 PM
Last modification on : Friday, October 1, 2021 - 2:26:03 PM

Identifiers

Collections

Citation

Claire Miot, Guillaume Piketty, Thomas Vaisset. Militaires en résistances en France et en Europe. Claire Miot; Guillaume Piketty; Thomas Vaisset. Presses Universitaires du Septentrion, pp.304, 2020, War Studies. ⟨hal-03205669⟩

Share

Metrics