Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Groupes d’intérêt et financement de la vie politique en France : une évaluation des effets de l'interdiction des dons de personnes morales

Résumé : Cette étude cherche à mettre en évidence l’impact de l’interdiction du financement politique par des personnes morales en 1995 sur les stratégies des groupes de pression en France. Dans un premier temps, nous présentons l’organisation du marché des contributions financières avant 1995, à partir de l’analyse du financement des candidats aux élections législatives de 1993 et des comptes des partis politiques en 1994. Nous en concluons à l’existence de stratégies de soutien de la part des financeurs, c’est-à-dire une recherche d’influence sur les décisions publiques des candidats et partis plus que sur les probabilités d’élection. À partir de ce constat, nous envisageons l’incidence de l’interdiction sur l’organisation du marché des contributions, qui se traduit par une limitation des stratégies possibles d’influence sur le processus de décision publique. La question des conséquences de cette limitation sur la qualité de la démocratie est ensuite abordée.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03203483
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mardi 20 avril 2021 - 18:48:56
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Fichier

2006-groupes-d-interet-et-fina...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Nicolas Sauger. Groupes d’intérêt et financement de la vie politique en France : une évaluation des effets de l'interdiction des dons de personnes morales. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2006, 56 (2), pp.227 - 254. ⟨10.3917/rfsp.562.0227⟩. ⟨hal-03203483⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20

Téléchargements de fichiers

35