Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Dire le travail chez les écrivains ouvriers militants de Renault

Résumé : Renault a, depuis le début des années cinquante, constitué un terrain d'investigation privilégié pour les sciences sociales et notamment pour la sociologie du travail. Les sociologues ont étudié de près ou de loin le travail dans les ateliers des usines de cette grande entreprise, l'ont fait à certaines périodes en privilégiant l'étude de lieux bien particuliers, à tel point que certains aspects du travail ont pu partiellement ou totalement passer dans l'ombre des analyses. [...] C'est la raison pour laquelle nous nous sommes intéressée aux ouvrages d'écrivains ouvriers militants, qui oscillent entre le roman, le journal intime et l'enquête journalistique. Parmi ces ouvrages nous avons retenu ceux qui évoquent - de façon principale ou incidente - le travail d'atelier. (extrait du premier paragraphe)
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03193988
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 9 avril 2021 - 11:34:00
Dernière modification le : dimanche 4 juillet 2021 - 03:24:53

Identifiants

Citation

Gwenaële Rot. Dire le travail chez les écrivains ouvriers militants de Renault. Patrice Marcilloux. Le travail en représentations, Comité des travaux historiques et scientifiques, pp.73 - 94, 2005, 9782735505685. ⟨hal-03193988⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10