Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Dire le travail chez les écrivains ouvriers militants de Renault

Résumé : Renault a, depuis le début des années cinquante, constitué un terrain d'investigation privilégié pour les sciences sociales et notamment pour la sociologie du travail. Les sociologues ont étudié de près ou de loin le travail dans les ateliers des usines de cette grande entreprise, l'ont fait à certaines périodes en privilégiant l'étude de lieux bien particuliers, à tel point que certains aspects du travail ont pu partiellement ou totalement passer dans l'ombre des analyses. [...] C'est la raison pour laquelle nous nous sommes intéressée aux ouvrages d'écrivains ouvriers militants, qui oscillent entre le roman, le journal intime et l'enquête journalistique. Parmi ces ouvrages nous avons retenu ceux qui évoquent - de façon principale ou incidente - le travail d'atelier. (extrait du premier paragraphe)
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03193988
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, April 9, 2021 - 11:34:00 AM
Last modification on : Wednesday, October 27, 2021 - 4:13:43 PM

Identifiers

Citation

Gwenaële Rot. Dire le travail chez les écrivains ouvriers militants de Renault. Patrice Marcilloux. Le travail en représentations, Comité des travaux historiques et scientifiques, pp.73 - 94, 2005, 9782735505685. ⟨hal-03193988⟩

Share

Metrics

Record views

18