Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Pour une archéologie de la subvention agricole

Résumé : Si on considère TelePAC comme un système qui allie des procédures et des effets de connaissance (renseigner des formulaires) à une série de mécanismes particuliers susceptibles d’induire des comportements ou des discours (devenir un ayant-droit), alors le travail de l’historien consiste à examiner comment s’est constitué ce noeud de savoir-pouvoir dans le temps. Dédommager les pertes des sinistrés après calamités agricoles, reconstruire les fermes détruites par la guerre, soutenir les régions défavorisées sur le plan de la productivité : ces pratiques mettent en jeu différents types de subventions agricoles qui pourraient être inscrites rétrospectivement dans un processus historique continu de modernisation rurale.Mais cette démarche laisserait échapper les singularités historiques propres à chaque situation, empêchant de saisir l’ambivalence de la notion de justice sans cesse reconfigurée par les échanges d’aides et d’informations entre l’administration et les sociétés rurales.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03174628
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 19 mars 2021 - 13:33:19
Dernière modification le : dimanche 4 juillet 2021 - 03:24:50

Identifiants

Citation

Sylvain Brunier, Nicolas Krautberger, Yves Jean. Pour une archéologie de la subvention agricole. Frédéric Chauvaud; Laurent Willemez. Justice et sociétés rurales du XVIe siècle à nos jours, Presses Universitaires de Rennes, pp.21 - 38, 2011, 9782753513556. ⟨hal-03174628⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27