HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Penser la survie des juifs sans jamais oublier les morts

Résumé : Entretien avec Jacques Sémelin. Propos recueillis par Nathalie Peeters -- Jacques Semelin, vous travaillez depuis de nombreuses années sur la question des violences et crimes de masse. Votre dernier livre, La Survie des Juifs en France, 1940-1944, version actualisée de Persécutions et entraides dans la France occupée et préfacée par Serge Klarsfeld, est l’aboutissement de recherches approfondies sur les raisons pour lesquelles 75 % des Juifs en France ont échappé à la mort durant l’Occupation nazie. Vous vous êtes interrogé sur ce que Maxime Steinberg, historien belge a nommé « le paradoxe français ». Le fait qu’en France, en dépit de la collaboration d’État menée par le régime de Vichy, « seuls » 25 % des Juifs ont été déportés entre 1942 et 1944, alors que le taux est de 48 % en Belgique. Comment expliquez-vous ce paradoxe ?
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03100836
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, January 6, 2021 - 6:32:09 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:42:03 AM

Identifiers

Collections

Citation

Jacques Sémelin. Penser la survie des juifs sans jamais oublier les morts. Témoigner entre histoire et mémoire : revue pluridisciplinaire de la Fondation Auschwitz, Centre d'Études et de Documentation Mémoire d'Auschwitz / Kimé 2020, pp.30 - 36. ⟨hal-03100836⟩

Share

Metrics

Record views

24