Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’engagement, s’engager. Nouvelles problématiques (Introduction)

Résumé : L’engagement, les valeurs auxquelles il s’arrime, les ressorts qui le sous-tendent, les acteurs qu’il mobilise ainsi que les pratiques ou les actions au travers desquelles il s’exprime, circonscrivent un espace d’intervention dans le champ social et politique particulièrement pertinent à étudier dans un contexte de relative dilution des repères et d’affaiblissement des allégeances caractéristiques de l’état présent de nos sociétés. Dans les décennies d’après-guerre, l’engagement passait par la médiation de collectifs d’appartenance qui n’étaient pas remis en cause : la nation, la patrie, les idéologies, les partis, les syndicats, ou encore les Églises. À partir des années 1970 et surtout de la décennie 1980, ces modalités d’engagement sont entrées en crise et ont été remises en question : nouvelles interrogations sur le rôle de la nation dans le contexte de la construction européenne et de la mondialisation, phénomènes de désaffiliation sociale et montée de l’individuation, érosion des grands référents idéologiques, mouvement de sécularisation, chute des appartenances syndicales et partisanes, ou encore montée de l’abstention. (Premier paragraphe)
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03097945
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 5, 2021 - 3:27:18 PM
Last modification on : Friday, July 2, 2021 - 1:59:53 PM

Identifiers

Collections

Citation

Anne Muxel. L’engagement, s’engager. Nouvelles problématiques (Introduction). Les Champs de Mars : revue d'études sur la guerre et la paix, Institut de recherche stratégique de l'Ecole militaire (IRSEM) ; Presses de Sciences Po, 2020, 2 (33), pp.11 - 16. ⟨10.3917/lcdm.033.0011⟩. ⟨hal-03097945⟩

Share

Metrics

Record views

45