Peut-on rester libre à l’heure du risque ? Liberté scientifique sur des "terrains difficiles" - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Sociétés politiques comparées Year : 2020

Peut-on rester libre à l’heure du risque ? Liberté scientifique sur des "terrains difficiles"

(1) , (2)
1
2

Abstract

Depuis quelques années, le "risque" et la "sécurité" sont devenus les principes incontournables de la recherche, délimitant les frontières de la construction de connaissances sur les sociétés politiques. Cet article analyse les conséquences de ce tournant pour la recherche. En effet, ce tournant oblige à définir des limites à ne pas franchir dans la production de connaissances; il interdit ensuite de penser ce que sont les difficultés dans la pratique de recherche. Regarder au-delà du risque requiert de questionner toute objectivation des difficultés dans la production de la connaissance, pour pouvoir interroger les conditions dans lesquelles la pratique de la recherche en sciences sociales peut être considérée comme libre. La liberté scientifique nécessite que l’on s’émancipe du principe structurant du « risque ». Elle nécessite aussi que l’on s’émancipe du carcan conceptuel dans lequel on l’enferme généralement, celui de la seule liberté d'expression, pour mener une réflexion sur les pratiques de recherche - et pas seulement sur ses résultats - et particulièrement une réflexion méthodologique.
Not file

Dates and versions

hal-03094207 , version 1 (04-01-2021)

Identifiers

Cite

Irène Bono, Béatrice Hibou. Peut-on rester libre à l’heure du risque ? Liberté scientifique sur des "terrains difficiles". Sociétés politiques comparées, 2020, 52 (septembre-décembre 2020), pp.en ligne. ⟨hal-03094207⟩
31 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More