Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Former pour réformer. La formation à la RCB au cœur de sa mise en œuvre

Résumé : 1ères lignes : Dès sa préparation à partir de 1967 et son lancement en janvier 1968, la rationalisation des choix budgétaires (RCB) fait l’objet de réflexions avancées de la part de ses promoteurs qui portent sur les conditions de son développement et de son succès. Encore balbutiante dans sa présentation théorique initiale et structurée par un ensemble de dispositifs et d’instruments micro-économiques et gestionnaires dont la cohérence reste à construire, la mise en œuvre de la RCB soulève d’entrée de jeu des problèmes de formation des agents du ministère de l’Économie et des Finances et des ministères sectoriels appelés à en mobiliser les principes et les techniques. La RCB impose en effet un langage technique nouveau que peu d’acteurs maîtrisent, qui n’est ni connu ni harmonisé, et qui pose deux problèmes d’action collective. D’un côté, la réforme engage des coûts d’investissement et d’apprentissage liés à la mise en place d’une communauté de spécialistes au sein du ministère de l’Économie et des Finances mais aussi dans chaque ministère.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03094131
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 4 janvier 2021 - 11:24:19
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Philippe Bezes. Former pour réformer. La formation à la RCB au cœur de sa mise en œuvre. Philippe Bezes; Florence Descamps‎; Sébastien Kott‎. Le moment RCB ou le rêve d’un gouvernement rationnel (1962-1978). L’invention de la gestion des finances publiques (vol.3), Institut de la gestion publique et du développement économique, pp.145 - 201, 2021, 9782111620896. ⟨hal-03094131⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

21