Un catholique libéral dans le débat parlementaire sur le travail des enfants dans l’industrie (1840) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Parlement[s], Revue d'histoire politique Year : 2021

Un catholique libéral dans le débat parlementaire sur le travail des enfants dans l’industrie (1840)

(1, 2)
1
2

Abstract

La loi de 1841 occupe un statut ambivalent dans l’histoire du droit social : reconnue comme pionnière, elle est souvent aussi décrite comme inapplicable. Cependant, un principe a été posé, selon lequel il n’est pas normal, voire il est intolérable, que des enfants travaillent dans des usines. Sur quelles bases cette idée qu’il est légitime de faire une loi sur certaines situations de travail s’est-elle imposée ? Tout d’abord, il faut souligner que ce basculement n’intervient qu’après de longs débats. Ensuite, l’intervention du comte Charles de Montalembert permet de comprendre deux éléments qui l’expliquent. D’une part, il s’agit d’une loi qui ne s’applique qu’à la grande industrie – dont Montalembert fait le procès – et pas au travail en général. D’autre part, les partisans de la loi ont été convaincus par un mélange d’arguments statistiques et émotionnels, qui reste caractéristique jusqu’au début du XXe siècle des discussions autour de la « question sociale ».
Fichier principal
Vignette du fichier
Lemercier_Parlement_2021.pdf (655.85 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03048967 , version 1 (27-12-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Claire Lemercier. Un catholique libéral dans le débat parlementaire sur le travail des enfants dans l’industrie (1840). Parlement[s], Revue d'histoire politique, 2021, 1 (33), pp.197 - 208. ⟨10.3917/parl2.033.0195⟩. ⟨hal-03048967⟩
1695 View
14 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More