Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Un catholique libéral dans le débat parlementaire sur le travail des enfants dans l’industrie (1840)

Résumé : La loi de 1841 occupe un statut ambivalent dans l’histoire du droit social : reconnue comme pionnière, elle est souvent aussi décrite comme inapplicable. Cependant, un principe a été posé, selon lequel il n’est pas normal, voire il est intolérable, que des enfants travaillent dans des usines. Sur quelles bases cette idée qu’il est légitime de faire une loi sur certaines situations de travail s’est-elle imposée ? Tout d’abord, il faut souligner que ce basculement n’intervient qu’après de longs débats. Ensuite, l’intervention du comte Charles de Montalembert permet de comprendre deux éléments qui l’expliquent. D’une part, il s’agit d’une loi qui ne s’applique qu’à la grande industrie – dont Montalembert fait le procès – et pas au travail en général. D’autre part, les partisans de la loi ont été convaincus par un mélange d’arguments statistiques et émotionnels, qui reste caractéristique jusqu’au début du XXe siècle des discussions autour de la « question sociale ».
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03048967
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 9, 2020 - 4:07:47 PM
Last modification on : Wednesday, October 27, 2021 - 4:09:53 PM

Identifiers

Collections

Citation

Claire Lemercier. Un catholique libéral dans le débat parlementaire sur le travail des enfants dans l’industrie (1840). Parlement[s], Revue d'histoire politique, Presses universitaires de Rennes (2016-..), 2021, pp.197 - 208. ⟨hal-03048967⟩

Share

Metrics

Record views

2149