Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

L'économie féministe : pourquoi la science économique a besoin du féminisme et vice versa

Résumé : La science économique a été pensée par des hommes, pour être au service d'une société dirigée par des hommes. Elle est aussi la science sociale la moins féminisée : les femmes représentent à peine un quart des économistes. « Je suis une économiste féministe », affirme Hélène Périvier. En levant le voile sur l'apparente neutralité des concepts et des analyses de cette discipline, elle met au jour les ressorts d’une organisation sociale issue du modèle patriarcal, centrée sur Monsieur Gagnepain, tandis que Madame Aufoyer est devenue Madame Gagnemiettes. L’économie féministe, parce qu’elle renouvelle les thèmes et les approches de la discipline, déploie des savoirs et des outils pour atteindre l’égalité des sexes. [Résumé éditeur]
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-03043419
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 7 décembre 2020 - 11:52:44
Dernière modification le : dimanche 4 juillet 2021 - 03:24:58

Identifiants

Collections

Citation

Hélène Périvier. L'économie féministe : pourquoi la science économique a besoin du féminisme et vice versa. Presses de Sciences Po, pp.224, 2020. ⟨hal-03043419⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

46