Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La parole, l'argent et l'ordinateur : La négociation du temps d’emploi des chômeurs en France et en Allemagne

Résumé : Les modes d’emploi sont essentiellement déterminés par une législation nationale, des négociations paritaires ou des accords locaux entre représentants du capital et du travail, sous supervision publique. Mais la montée des formes d’emploi dites « atypiques » affaiblit progressivement la norme d’emploi, aussi bien en flux qu’en stock. Cette déstabilisation des contrats, dont l’homogénéité temporelle recule progressivement (en durée, en horaires, en prévisibilité et en rythme), aiguise en effet le rôle de certains intermédiaires sur le marché de l’emploi, notamment ceux dotés de marges de manœuvre interprétatives et/ou discrétionnaires. Leur tâche de mise en relation entre des individus et des emplois, entre une demande et une offre, s’accompagne désormais d’une mission de traduction. L’éclatement des formes temporelles de l’emploi impose aux acteurs des opérations de conversion afin de faire valoir leurs investissements de forme dans un univers marchand éclaté et incertain. Le désencastrement des temporalités de l’emploi, au sens de Karl Polanyi, accroît ainsi l’importance des interactions de guichet et des transactions entre les intermédiaires de l’emploi et leurs usagers pour stabiliser des équations temporelles. Cette problématique sera étudiée ici en se concentrant sur les street-level bureaucrats des agences publiques de placement et les chômeurs, réunis par des entretiens auxquels les premiers convoquent régulièrement les seconds. Les données mobilisées sont issues d'une enquête ethnographique comparative dans 4 agences pour l'emploi, situées en France et en Allemagne. Trois modes d'intervention transversaux sur les temporalités peuvent être dégagés. Le premier concerne les dispositifs financiers d'assurance-chômage, et varie entre institution. Le second relève des transactions sociales au guichet, et dépend des caractéristiques personnelles des agents. Le troisième dépend des modalités techniques d'enregistrement des offres et des demandes, selon les paramètres de codage temporel disponibles. Au final, l'encastrement de l'emploi est mis en jeu dans les interactions de guichet. Il s'articule de manière implicite avec des conflits d'ordre marxistes, car les emplois à faible durée sont également des emplois dont la rémunération horaire est dégradée.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02989325
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 5, 2020 - 10:15:56 AM
Last modification on : Wednesday, October 20, 2021 - 11:49:14 AM

Identifiers

Collections

Citation

Hadrien Clouet. La parole, l'argent et l'ordinateur : La négociation du temps d’emploi des chômeurs en France et en Allemagne. Tant de capital, temps de travail. Conflits, compromis et transactions autour du temps d'emploi, May 2018, Paris, France. ⟨hal-02989325⟩

Share

Metrics

Record views

33