Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

La page blanche : un immense besoin de radicalité, suivi de Chroniques de l'arrière

Résumé : "Ceux qui tiendront ce livre auront survécu. Comme après chaque guerre, ou chaque grande pandémie, ce sont les survivants qui écrivent le récit de ce qui va devenir l'histoire, la leur, intime ; la nôtre, peu à peu, prenant un H majuscule. Nous avons vécu chacun, sur toute la terre et en même temps, un traumatisme et un combat. Individuel, familial et collectif. Local, national et planétaire. Il a neigé sur le monde. Un lourd manteau recouvre les débats d'hier, et les morts. Nous renaissons, égarés, terribles ou plus humains. Demain, peut-être parlera-t-on du début du XXIe siècle comme d'une nouvelle Belle Epoque. Nous avons changé de futur. Chacun et tous ensemble. Une génération 2020 est née."
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02962859
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 9 octobre 2020 - 15:19:22
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Jean Viard. La page blanche : un immense besoin de radicalité, suivi de Chroniques de l'arrière. Éditions de l'Aube, pp.253, 2020, Mondes en cours. ⟨hal-02962859⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98