Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Pesticides. Comment ignorer ce que l'on sait

Résumé : Les pesticides sont des produits dangereux. Pour cette raison, ils comptent parmi les substances chimiques les plus surveillées et ce, depuis des décennies. Des agences d'évaluation des risques contrôlent leur mise sur le marché et assurent une toxico-vigilance de leurs effets sur la santé. Comment alors expliquer l'accumulation de données épidémiologiques qui attestent la sur-incidence de pathologies chroniques – maladies neurodégénératives, hémopathies malignes, cancers – parmi les populations humaines les plus exposées, en particulier les agriculteurs ? Pourquoi des résultats aussi inquiétants ont-ils si peu de répercussion sur les autorisations de mise en vente ? Le sociologue Jean-Noël Jouzel a mené l’enquête en France et aux États-Unis pour comprendre ce qui conduit les agences d’évaluation à ignorer volontairement certaines données scientifiques lorsqu’elles n'ont pas été élaborées selon les normes de la toxicologie réglementaire. Cette routine normative profite aux industriels, qui ont tout intérêt à suivre ce cadre et sont les seuls à disposer des ressources matérielles nécessaires pour s'y conformer.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02959871
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 7 octobre 2020 - 11:04:09
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Noël Jouzel. Pesticides. Comment ignorer ce que l'on sait. Presses de Sciences Po, pp.264, 2019. ⟨hal-02959871⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

44