Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Dans les petits papiers de l'inspection. Le travail des inspections générales ministérielles au prisme des listes des personnes auditionnées

Résumé : Dans ce chapitre, nous proposons une analyse du travail des inspections générales ministérielles en entrant dans la matérialité de leurs écrits, et plus particulièrement au travers des listes des personnes auditionnées inclues dans les rapports. Prêter attention à la manière dont les inspecteurs rendent comptent – ou non – de ces interactions permet de ne pas réduire la relation inspecteur/inspecté à une forme de face-à-face. Chaque mission est au contraire conçue comme un processus itératif visant à sélectionner et agréger un certain nombre de points de vue. Conformément à l’orientation générale de l’ouvrage, entrer par les listes suppose d’envisager l’inspection comme une relation non seulement descendante, visant principalement le contrôle de l’application de la règle, mais aussi ascendante, permettant de faire remonter des informations vers les commanditaires du rapport – le plus souvent le cabinet du ministre. Cette double perspective permet ainsi d’interroger le renouvellement du rôle de ces services au cours des trente dernières années. Les transformations de l’action publique qui visent à resserrer l’administration centrale sur la stratégie et le pilotage de services morcelés, ont en effet recentré les inspections sur un travail de coordination des services [Bezes, 2005], et incité à une homogénéisation des pratiques d’inspection autour de la question de l’évaluation [École nationale d'administration, 2015]. Analyser qui sont les interlocuteurs des missions d’inspection représente ici une entrée originale pour étudier les conséquences de ces réformes sur les pratiques ordinaires des inspecteurs généraux. Quelle signification donner au fait d’être présent sur une liste des personnes auditionnées ? Qui sont ces personnes qui se trouvent être « dans les petits papiers » des inspecteurs ? Comment les inspecteurs contribuent-ils, par le processus même d’écriture de leurs rapports, à cadrer les problèmes qu’ils ont à traiter ? [premier paragraphe]
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02954557
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 1 octobre 2020 - 10:47:47
Dernière modification le : samedi 3 juillet 2021 - 03:46:55

Identifiants

Citation

Sylvain Brunier, Marion Demonteil. Dans les petits papiers de l'inspection. Le travail des inspections générales ministérielles au prisme des listes des personnes auditionnées. Sylvain Brunier; Olivier Pilmis. La Règle et le rapporteur. Une sociologie de l’inspection, Presses des Mines, pp.65 - 85, 2020. ⟨hal-02954557⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

55