Fact check : La fermeture des frontières modifie-t-elle l’itinéraire des réfugiés vers l’Europe ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Scientific Blog Post The Conversation Year : 2020

Fact check : La fermeture des frontières modifie-t-elle l’itinéraire des réfugiés vers l’Europe ?

(1)
1

Abstract

La fermeture des frontières a été l’une des premières mesures adoptées par de nombreux pays européens pour limiter la propagation du nouveau coronavirus. Le 17 mars 2020, l’Union européenne (UE) a d’abord annoncé une fermeture des frontières extérieures pour une durée de 30 jours, avant de prolonger jusqu’au 15 mai. Plusieurs États européens avaient déjà commencé à fermer leurs frontières avec leurs pays voisins. De même pour les pays situés de l’autre côté de la Méditerranée (Maroc, Algérie, Tunisie). Soulignant ce phénomène, plusieurs médias ont estimé que la crise allait de facto conduire à la mise en place de nouveaux itinéraires pour les réfugiés, évoquant une « deuxième vague migratoire » et un déferlement à venir. Pour l’instant toutefois, la réalité sur le terrain et les chiffres à disposition montrent que les processus de migrations sont bien interrompus du fait de la pandémie, sans toutefois laisser entrevoir d’évolutions majeures.
Not file

Dates and versions

hal-02951435 , version 1 (28-09-2020)

Identifiers

Cite

Catherine Wihtol de Wenden. Fact check : La fermeture des frontières modifie-t-elle l’itinéraire des réfugiés vers l’Europe ?. 2020. ⟨hal-02951435⟩
39 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More