HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La taille des métropoles n’est qu’un bout de l’histoire

Résumé : 1ères lignes : D’où vient votre intérêt pour les grandes villes et les métropoles ? « Je suis Breton donc je m’intéresse toujours aux questions territoriales. Quand je suis arrivé à Sciences Po, jeune étudiant venant de Saint-Brieuc, ça a renforcé mon intérêt pour ces sujets à une époque où l’on faisait la décentralisation. Nous sommes dans les années 1980, beaucoup de gens réfléchissent à la remise en cause de la centralisation : comment les territoires vont-ils réagir, se transformer ? Au début, je m’intéresse plutôt aux territoires ruraux et aux petites villes puis, assez vite, je comprends que, contrairement à ce qu’on disait sur la fin des villes, on est en train de voir un retournement : ce sont plutôt les capitales régionales qui deviennent dynamiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02948234
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, September 24, 2020 - 2:56:28 PM
Last modification on : Tuesday, January 18, 2022 - 11:44:08 AM

Identifiers

Collections

Citation

Patrick Le Galès. La taille des métropoles n’est qu’un bout de l’histoire. La semaine de Nancy, 2020, pp.4 - 5. ⟨hal-02948234⟩

Share

Metrics

Record views

22