Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les apprentissages parisiens aux XIXe et XXe siècles

Résumé : L’article discute des changements et des continuités dans les pratiques de l’apprentissage et les normes sociales à son sujet, à Paris, avant et après la Révolution française. Il montre l’intérêt d’une analyse quantifiée et de comparaisons entre sources hétérogènes pour aborder cette question. Il aborde d’abord la question du rapport entre nombre d’apprenti·es et nombre de maîtres·ses dans chaque métier et des aspirations qui pouvaient être celles des apprenti·es et de leurs parents : dans quel espoir entrait-on en apprentissage ? L’étude de trajectoires individuelles pour le XVIIIe siècle et d’une statistique de l’époque pour le XIXe siècle permet notamment de souligner que l’apprentissage était loin de toujours déboucher sur une carrière au sein du métier appris. Un travail sur les sources judiciaires montre ensuite que le rôle des tribunaux dans le règlement des conflits autour de l’apprentissage s’est à la fois accru et transformé, en se concentrant sur le respect de la durée prévue. L’ensemble de l’article souligne la persistance, sur la longue durée, à la fois d’une norme largement partagée définissant les bons apprentissages et de pratiques s’écartant nettement de cette norme, différentes selon le genre et le métier – que ce soit avant ou après la fin des corporations.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02924901
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 28 août 2020 - 14:56:45
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Clare Crowston, Steven L. Kaplan, Claire Lemercier. Les apprentissages parisiens aux XIXe et XXe siècles. Annales. Histoire, Sciences sociales, Armand Colin, 2018, 73 (4), pp.849 - 889. ⟨hal-02924901⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27