Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Sociologie néo-structurale

Résumé : Les principaux processus que la sociologie étudie depuis le 19ème siècle sont la solidarité et l’exclusion ; la déviance, le contrôle social et la résolution des conflits ; l’apprentissage et la socialisation ; ainsi que la régulation et l’institutionnalisation. L’accent mis sur les processus qui interagissent entre eux et qui constituent ensemble le capital social du collectif est ici fondamental. La sociologie néo-structurale revisite ces processus fondamentaux dans des contextes d’action collective en partant de leur dimension relationnelle et en l’articulant aux dimensions symboliques/culturelles et économiques des comportements, interdépendances et conflits. Elle identifie les infrastructures relationnelles et symboliques des milieux organisés dans lesquels ces processus se déploient. Elle mesure et modélise ces infrastructures relationnelles complexes, y compris dynamiques et multiniveaux, et la manière dont les membres de ces collectifs organisés les construisent pour les utiliser dans la gestion des dilemmes de leurs actions collectives. Les méthodes mobilisées sont mixtes, combinant analyses de réseaux sociaux et analyses qualitatives, en particulier ethnographiques et organisationnelles. Structure, culture et action collective sont ainsi analytiquement séparées mais opèrent conjointement et se transforment
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02615263
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, May 22, 2020 - 12:45:38 PM
Last modification on : Wednesday, October 27, 2021 - 4:07:08 PM

Identifiers

Collections

Citation

Emmanuel Lazega. Sociologie néo-structurale. Razmig Keucheyan; Gérald Bronner. Introduction à la théorie sociale contemporaine, Presses Universitaires de France, pp.113 - 126, 2012. ⟨hal-02615263⟩

Share

Metrics

Record views

145