Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Servir (chez) les autres : Pérennité et mutations de la domination rapprochée

Résumé : Cet entretien avec Dominique Memmi revient sur les apports du concept de « domination rapprochée ». Forgé par elle, il désigne une relation de coprésence durable dans un espace clos et met l’accent sur la dimension physique des rapports entre dominants et dominés. Dans quelle mesure est-il utile pour rendre compte des transformations récentes dans les relations aux domestiques ? Dominique Memmi revient sur la conquête que représente le fait de ne plus habiter au domicile – conquête qui s’accompagne de nouvelles intolérances, en premier lieu à l’invisibilisation et à la confrontation aux manifestations corporelles (bruits, odeurs, déchets). Alors que les inégalités ne cessent de croître et que les bénéfices d’une certaine grandeur sociale n’existent plus que dans les maisons très riches, comment cette condition est-elle vécue et acceptée ?
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02586083
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 15 mai 2020 - 09:59:38
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Citation

Dominique Memmi, Bruno Cousin, Anne Lambert. Servir (chez) les autres : Pérennité et mutations de la domination rapprochée. Actes de la Recherche en Sciences Sociales, Editions du Seuil, 2020, pp.108 - 119. ⟨hal-02586083⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

65