Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier

L’argent domestique : des pratiques aux institutions

Résumé : Dans le cadre de ce qu’il est désormais convenu d’appeler la « financiarisation de l’économie », les pratiques monétaires des ménages constituent un objet d’étude privilégié. Chercher à comprendre les relations des particuliers avec les institutions financières aussi bien au « Nord » qu’au « Sud » nous amène à remettre en cause des distinctions trop rapides entre économies formelle et informelle ainsi que l’évolutionnisme qui les sous-tend. De fait, l’introduction de produits financiers dans les pays du « Sud » contemporain n’est pas l’équivalent tardif de la bancarisation européenne des années 1950 et 1960. La comparaison permet ici de souligner l’extrême rapidité des changements auxquels sont confrontées certaines populations et de montrer que la finance des particuliers ne peut se comprendre qu’en lien avec les modèles productifs et les modes de protection sociale dans lesquels ils prennent place.
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02559146
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 30 avril 2020 - 11:01:10
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Jeanne Lazarus. L’argent domestique : des pratiques aux institutions. Critique internationale, 4 (69), Presses de Sciences Po, pp.204, 2015. ⟨hal-02559146⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20