Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le difficile gouvernement de la santé par le marché. Le cas des chartes d’engagements volontaires de progrès nutritionnels

Résumé : En prenant pour objet une mesure de politique publique de lutte contre l'obésité, cet article met l'accent sur les conditions de construction de la confiance dans un dispositif d'action publique. Celles-ci sont d'autant plus exigeantes quand, comme dans le cas étudié des chartes d'engagements volontaires de progrès nutritionnels, un instrument d'action publique a vocation à initier des dynamiques marchandes. Loin d'être garantie par le seul soutien des pouvoirs publics, l'efficacité d'un tel outil dépend aussi, de façon décisive, de sa capacité à assurer l'alignement des intérêts des parties qu'il met aux prises (pouvoirs publics, mais aussi acteurs économiques industriels). Cet alignement des intérêts est néanmoins mis à mal par un travail de gestion du dispositif qui, guidé par le souci de préserver sa réputation, mine son efficacité en contribuant régulièrement au désalignement des intérêts des parties.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02532858
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 6 avril 2020 - 09:55:34
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Fichier

pilmis-et-bergeron-le-difficil...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Citation

Olivier Pilmis, Henri Bergeron. Le difficile gouvernement de la santé par le marché. Le cas des chartes d’engagements volontaires de progrès nutritionnels. Sciences Sociales et Santé, John Libbey, 2020, 38 (1), pp.77-101. ⟨10.1684/sss.2020.0164⟩. ⟨hal-02532858⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

67

Téléchargements de fichiers

102