Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Le technocrate, le patron et le professeur : Une histoire de l’enseignement supérieur de gestion

Résumé : Cet ouvrage examine le développement de l'enseignement supérieur de gestion français en considérant la FNEGE (Fondation nationale pour l'enseignement de la gestion des entreprises), créée en 1968, à la fois comme un révélateur et comme un acteur de ce processus. À partir des années 1960, des “technocrates ” de plusieurs ministères, des responsables d'organisations patronales, et des professeurs d'universités ou d'écoles de commerce se mobilisent pour réformer les formations à la gestion. Tous jugent déterminant de constituer un corps enseignant spécialisé en gestion des centaines de personnes sont envoyées se former en Amérique. Les auteurs accompagnent ces “apôtres du management” de retour en France dans les années 1970, en particulier dans des institutions de formation à la gestion alors en plein renouveau. Au carrefour du monde de l'entreprise et du monde de l'enseignement, à la frontière du “privé” et du “public”, différentes conceptions des formations à la gestion s'affrontent. Cette histoire nous introduit aux enjeux actuels d'une discipline récente de l'enseignement supérieur français. [résumé de l'éditeur]
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02527456
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 1 avril 2020 - 11:11:33
Dernière modification le : dimanche 4 juillet 2021 - 03:24:53

Identifiants

Collections

Citation

Marie-Emmanuelle Chessel, Fabienne Pavis. Le technocrate, le patron et le professeur : Une histoire de l’enseignement supérieur de gestion. Editions Belin, pp.288, 2001, Histoire de l'éducation. ⟨hal-02527456⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

72