Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Re-territorialisation des enjeux de production et élargissement des espaces d'échanges : la cas d'une activité mytilicole

Résumé : Les travaux sur la notion de territoire ont pris un essor particulier lorsque la prise en compte de cette dimension a permis de mettre en évidence les effets particuliers en terme de croissance joués par la localisation de certaines activités et l'accès ou le développement de certaines ressources afférentes (Rallet et Torre, 1995 ; Gilly et Torre, 2000). Mais, symétriquement, on peut reconnaître également qu'une nouvelle dynamique a été initiée, plus récemment, lorsque les recherches ont paradoxalement montré que la proximité de certaines activités entre elles et donc le partage de certaines ressources n'étaient pas uniquement sources d'externalités positives et pouvaient tout autant, sur d'autres plans, être sources d'externalités négatives (Kirat, 1999 ; Papy et Torre, 2002). De ce point de vue, ce sont très probablement les travaux en économie de l'environnement qui ont alimenté cette nouvelle perspective, en faisant apparaître de nouveaux acteurs (populations riveraines, associations, nature), qui pouvaient justement désigner l'existence de ces externalités négatives. [premier paragraphe]
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02468737
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : jeudi 6 février 2020 - 09:41:02
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Sophie Dubuisson-Quellier. Re-territorialisation des enjeux de production et élargissement des espaces d'échanges : la cas d'une activité mytilicole. André Torre; Maryline Filippi. Proximités et changements socio-économiques dans les mondes ruraux, Institut national de la recherche agronomique, pp.257 - 278, 2005, 2738011837. ⟨hal-02468737⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26