Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Criminaliser les Juifs : Le mythe du "meurtre rituel" et ses avatars (antijudaïsme, antisémitisme, antisionisme)

Résumé : Les Juifs ont souvent été accusés de pratiquer le « meurtre rituel » : de la judéophobie antique à l’antisionisme radical d’aujourd’hui, en passant par l’antisémitisme racial moderne, cette accusation mensongère s’est traduite par des légendes qui n’ont cessé de susciter des mobilisations politiques et des violences meurtrières (émeutes sanglantes, pogromes, attentats terroristes). Ces récits de meurtres, qui stimulent la haine, permettent la criminalisation d’un peuple tout entier : les Juifs. Un peuple imaginé comme étant constitué d’assassins potentiels. La haine des Juifs n’a certainement rien inventé de pire.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02446062
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : lundi 20 janvier 2020 - 15:40:52
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Collections

Citation

Pierre-André Taguieff. Criminaliser les Juifs : Le mythe du "meurtre rituel" et ses avatars (antijudaïsme, antisémitisme, antisionisme). Éditions Hermann, pp.400, 2020. ⟨hal-02446062⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

69