Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La fin de la tripartition ? : Les recompositions de la droite et la transformation du système partisan

Résumé : La tripartition entre la gauche, la droite modérée et l’extrême droite constituait un des fondements de l’ordre électoral en place en France depuis 1984. Brutalement remise en cause par Nicolas Sarkozy en 2007, la fracture électorale entre l’UMP et le FN ne s’est pas rétablie en 2012 en dépit du redressement de l’extrême droite et du score élevé de Marine Le Pen à l’élection présidentielle. Si le FN demeure une force isolée dans le système partisan, la poursuite de la radicalisation de l’UMP sur l’immigration, l’insécurité et l’identité nationale a abouti à la confirmation des évolutions de la géographie électorale de la droite modérée et des logiques de vote en sa faveur, deux dynamiques qui traduisent un rapprochement des électorats de l’UMP et du FN.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02405399
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 11 décembre 2019 - 17:10:44
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53
Archivage à long terme le : : jeudi 12 mars 2020 - 23:09:17

Fichier

2013-gougou-labouret-la-fin-de...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Florent Gougou, Simon Labouret. La fin de la tripartition ? : Les recompositions de la droite et la transformation du système partisan. Revue Francaise de Science Politique, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2013, 63 (2), pp.279-302. ⟨10.3917/rfsp.632.0279⟩. ⟨hal-02405399⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

294

Téléchargements de fichiers

722