Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Quand la santé publique redéfinit la pollution atmosphérique en France

Résumé : 1ères lignes : La loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (Laure) consacre la redéfinition et la mise en œuvre d’une nouvelle politique publique dans le domaine de la lutte contre la pollution atmosphérique (Boutaric et al, 2002). L’objet de cet article est de montrer comment la mobilisation des spécialistes de la santé publique a reconfiguré radicalement l’enjeu de la pollution atmosphérique par la construction et la prise en compte de son impact sanitaire. Les dimensions de l’enjeu, les instruments de sa mesure, le champ des acteurs concernés et le type de décision publique ont ainsi connu des déplacements majeurs. Notre méthode a consisté à retracer, à comprendre et à analyser les effets des recherches et des actions entreprises par les professionnels de santé et plus particulièrement les épidémiologistes. Notre démarche se présente donc en trois temps. Un bref rappel de l’émergence (ou de la ré-émergence) de l’enjeu de la pollution atmosphérique, une présentation synthétique des actions de la nouvelle épidémiologie, et un exposé de ses effets politiques.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02404369
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : mercredi 11 décembre 2019 - 12:12:02
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53

Identifiants

Citation

Franck Boutaric, Pierre Lascoumes. Quand la santé publique redéfinit la pollution atmosphérique en France. Marc-Éric Grunénais; N Vernazza-Licht. Sociétés, environnements, santé, Institut de recherche pour le développement, pp.127 - 146, 2010, 9782709916943. ⟨hal-02404369⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

30