Notes sur quelques figures récurrentes du corps et du genre dans les guerres de Palestine - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Quasimodo Year : 2005

Notes sur quelques figures récurrentes du corps et du genre dans les guerres de Palestine

(1)
1

Abstract

S’interroger sur la place du genre et du corps dans la guerre est un exercice douloureux et contesté, particulièrement lorsque le conflit n’est pas refermé. Ici, je souhaite revenir sur quelques figures récurrentes de l’utilisation symbolique du corps, en premier lieu du corps familial et féminin dans les pratiques militaires et les discours des guerres de Palestine et des résistances palestiniennes, et sur certains de leurs effets. J’aborderai la guerre de fondation de l’État d’Israël, celle de 1948 qui a eu pour conséquence le départ de plus de 900 000 habitants arabes de la Palestine mandataire, la question de l’exil et de la mobilisation nationale dans les camps de réfugiés de Jordanie, puis la première et la seconde Intifada.
Fichier principal
Vignette du fichier
2005-latte-corps-genre-guerres-palestine-quasimodo.pdf (463.11 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-02320134 , version 1 (26-08-2021)

Identifiers

Cite

Stephanie Latte Abdallah. Notes sur quelques figures récurrentes du corps et du genre dans les guerres de Palestine. Quasimodo, 2005, Corps en guerre. Imaginaires, idéologies, destructions, Tome 2 (9), pp.181-196. ⟨hal-02320134⟩
58 View
5 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More