Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Féminismes islamiques et postcolonialité au début du XXIème siècle

Résumé : Au début des années 1990, en produisant de nouvelles théologies, le féminisme islamique a ouvert une troisième voie dépassant les dichotomies sur les droits et les mouvements de femmes dans la région, issues du discours colonial ou du discours de décolonisation. Cette théologie féministe illustre une appropriation de l’islam par les femmes et une individualisation du rapport au religieux. Depuis les années 2000, en se diversifiant, le féminisme islamique a influencé les actrices de l’islam politique et a participé des mobilisations féministes de la troisième vague dans les mondes arabes et musulmans. Des mobilisations qui sont avant tout hybrides et pragmatiques et, en ce sens, profondément ancrées dans ce temps du postcolonial. En renouvelant le féminisme et les lectures de l’islam, cette troisième vague appuie une affirmation démocratique à l’œuvre depuis les années 1990, dont les révolutions arabes sont la manifestation la plus visible.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [49 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02320118
Contributeur : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Soumis le : vendredi 18 octobre 2019 - 14:38:06
Dernière modification le : vendredi 2 juillet 2021 - 13:59:53
Archivage à long terme le : : dimanche 19 janvier 2020 - 15:41:38

Fichier

2012-latte-feminismes-islamiqu...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Stephanie Latte Abdallah. Féminismes islamiques et postcolonialité au début du XXIème siècle. Tiers Monde, 2012, 2012/1 (209), pp.53 - 70. ⟨hal-02320118⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

89

Téléchargements de fichiers

78