Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le populisme est-il fatal ?

Résumé : Qu’y a-t-il de commun entre le Front national français (FN) et l’Union démocratique du centre suisse (UDC), le Parti du progrès norvégien (FrP) et le Vlaams Belang flamand (VB), le Parti pour la liberté aux Pays-Bas (PVV) et la Ligue du Nord italienne (LN) ou l’Alerte populaire orthodoxe grecque (LAOS) ? Ils incarneraient un populisme « patrimonial ». C’est la thèse que défend Dominique Reynié dans son dernier livre 1 : « […] il s’agit d’un populisme d’un type nouveau, que je nomme populisme patrimonial, parce qu’il est fondé sur la défense conservatrice et virulente d’un patrimoine matériel, qui est le niveau de vie, et d’un patrimoine immatériel, qui est le style de vie » (PPF, p. 16) (...).
Complete list of metadata

https://hal-sciencespo.archives-ouvertes.fr/hal-02299030
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, September 27, 2019 - 1:47:00 PM
Last modification on : Friday, July 2, 2021 - 1:59:53 PM

Identifiers

Collections

`

Citation

Nonna Mayer. Le populisme est-il fatal ?. Critique, Éditions de Minuit, 2012, pp.141 - 149. ⟨hal-02299030⟩

Share

Metrics

Record views

45